Article

Groupe de réflexion sur les stratégies de recherche sur les camps

Posté le 12 juin 2017 par Catherine Ross

Le 7 mai 2017 à Toronto, le Dr Stephen Fine, président du comité de recherche de l’ACC, a animé un groupe de réflexion réunissant les membres du bureau de l’ACC, le président de l’International Camping Fellowship (ICF) John Jorgensen et des experts de plusieurs domaines : éducation, soins infirmiers, architecture, sociologie, anthropologie, loisir et récréologie. L’objectif de cette rencontre était de mettre en commun les expériences de chacun et d’approfondir l’étude du phénomène des camps.

Plusieurs universitaires ont participé au groupe de réflexion sur les camps : Dr Troy Glover, professeur à l’Université de Waterloo; Dre Karla Henderson, professeure émérite à l’Université de la Caroline du Nord; Dre Deb Bialeschki, professeure émérite à l’Université de la Caroline du Nord à Chapel Hill; Dre Catherine Lang, professeure adjointe à l’Université de Calgary; Dr Thomas Mcllwraith, professeur adjoint à l’Université de Guelph; Dr Trevor Norris, professeur adjoint à l’Université Brock; Peter Gilbert, professeur émérite à l’Université Ryerson; John Blakey, enseignant en formation centrée sur la nature et chercheur en pédagogie à l’école Montcrest.

Les participants ont confirmé que le but principal de la recherche est d’aider les professionnels des camps à offrir aux campeurs la meilleure expérience possible. Ils ont également établi que les résultats de la recherche doivent être compris par les directeurs des camps, en plus de pouvoir être facilement mis en pratique. Actuellement, la recherche est un élément important des congrès de l’ICF. C’est sans oublier les conférences locales sur les camps, qui peuvent aussi être l’occasion pour les chercheurs de montrer leur travail. Par ailleurs, le projet de recherche de Waterloo, qui a prouvé les bienfaits des camps, fera partie de la prochaine campagne publicitaire nationale. La recherche joue sans contredit un rôle clé autant dans la sensibilisation du public et l’information des professionnels que dans la validation et l’amélioration de l’expérience de camp.

À l’automne 2017, l’ACC communiquera avec les membres de camps de partout au pays qui souhaitent participer à un projet de recherche à l’échelle du Canada et des États-Unis. Les buts et les méthodes du projet s’alignent sur les travaux du Conseil national de recherches du Canada en matière de préparation aux études postsecondaires et au marché du travail; cela signifie que les analyses portant sur les résultats de ce projet aideront les camps à s’inscrire dans le contexte plus large des programmes de développement jeunesse. Les personnes intéressées peuvent communiquer avec Stephen Fine (sfine@alumni.utoronto.ca).

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Communications Officer at Canadian Camping Association
Catherine's lifelong love of camping began in 1953 when she accompanied her mother, the new camp cook, to Camp Tanamakoon in Algonquin Park. She remained at Tan until 1978 as a camper and in several staff roles. After five years as a teacher, in 1979, Catherine and her husband George purchased Camp Mi-A-Kon-Da for girls in Parry Sound, Ontario which they owned for 20 years. Catherine has served on the Board of the Ontario Camps Association, and is Past President of the Society of Camp Directors. She is currently Communications Officer on the Board of the CCA. She is past editor of Camps Canada, published by the CCA, and the OCAasional News, the newsletter of the OCA. She is the author of four publications. Her articles on camping have appeared in numerous magazines.