Posts Tagged ‘programme’

Nos campeurs embellissent le Canada!

Posté le 25 octobre 2015 par CCA Communications Committee

Charitree Foundation Canadian Camping Association Photos 3Des camps partout au pays confirment les nombreux bienfaits du programme de plantation d’arbres de l’ACC. Envisagez de participer à votre tour en 2016!

Les arbres plantés en ce 75e anniversaire de notre camp contribueront à embellir notre camp pour les 75 prochaines années. Nos jeunes ont aussi eu la chance de planter un arbre chez eux, donc ils auront le double plaisir de voir leurs arbres pousser chez eux et au camp lorsqu’ils reviennent chaque année.
~ Lois Budd, représentante UCW, Camp Ta-Wa-Si, Nouveau-Brunswick

Nos campeurs participent avec beaucoup d’intérêt à cette initiative annuelle, qui est bénéfique à la fois pour eux et pour l’environnement.
~ Jocelyn Palm, directrice et propriétaire, Glen Bernard Camp, Ontario

Les arbres étaient en santé à la fin de l’été. On va les surveiller pendant l’hiver et on a hâte de les voir grandir au printemps.
~ Breanna Heinrichs, monitrice, Camp Assiniboia, Manitoba

Nos aspirants-moniteurs ont planté les arbres dans la première semaine de juillet et ils ont adoré. Les arbres plantés contribuent à embellir notre camp.
~ Sean Cruickshank, directeur général, The Quest at Christopher Lake, Saskatchewan

Un camp mobile en pleine ville

Posté le 19 octobre 2015 par Catherine Ross

Muskoka Woods City Camp Canadian Camping Association

Courtesy MuskokaWoods.com

L’été, deux équipes de 20 personnes sillonnent le Grand Toronto avec un camion de 26 pieds rempli de matériel. Elles s’arrêtent dans 13 villes pour y offrir un camp d’une semaine à une soixantaine de jeunes. C’est le directeur des camps urbains, Jeremy Laverty, qui a créé le programme de camp mobile de Muskoka Woods, qu’il administre aujourd’hui avec une équipe du tonnerre. La prochaine étape? Offrir ce programme ailleurs au Canada.

Après sept ans comme directeur de camps de jour estivaux et responsable de programmes sur toute l’année, Jeremy propose à l’équipe de Muskoka Woods un nouveau projet : offrir un camp de jour à Toronto en plus des traditionnels séjours en colonie de vacances. Muskoka Woods, fondé en 1979 par John et Marie Boddy, est un camp pour jeunes chrétiens situé sur les berges du lac Rosseau, en Ontario. Ouvert toute l’année, il accueille 28 000 jeunes par an. Ayant déjà travaillé pour les camps d’été de Muskoka Woods, Jeremy sait que l’organisation a les ressources et la notoriété nécessaires pour mener à bien son projet. Plusieurs rencontres et quelques plans d’affaires plus tard, le concept de camp de jour mobile est né.

En janvier 2014, Jeremy étudie le travail de camps américains ayant créé des camps de jour mobiles extrêmement populaires. En mai, Muskoka Woods commence à faire la promotion de son camp mobile dans la région de Toronto; pendant l’été, une équipe se déplace à quatre endroits pour offrir six semaines de camp à 200 jeunes. En septembre 2014, deux autres employés à temps plein sont engagés, et l’équipe commence à planifier la saison 2015. À l’été 2015, deux équipes s’installent sur 13 terrains d’églises et d’écoles privées pour offrir 15 semaines de camp à près de 600 jeunes.

Avec ses petits groupes et ses activités très variées, le programme propose aux jeunes l’équivalent d’une colonie de vacances près de chez eux. Il vise aussi à faire découvrir les camps aux communautés culturelles qui ne connaissent pas ce concept. La prochaine étape? Offrir le programme ailleurs en Ontario, puis ailleurs au Canada.

(English) Canada’s Coolest School Trip!

Posté le 13 octobre 2015 par CCA Communications Committee

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.

Le 30 avril n’est pas seulement la date limite pour vos impôts!

Posté le 22 avril 2015 par CCA Communications Committee

Le 30 avril est aussi la date limite pour inscrire votre camp au Défi Roberta Bondar.

Visitez le site Web aujourd’hui pour faire une demande – www.therobertabondarfoundation.org/the-bondar-challenge

Défi Bondar 2015 – inscrivrez-vous dès maintenant!

Posté le 9 mars 2015 par CCA Communications Committee

La Fondation Roberta Bondar est fière d’offrir le Défi Bondar pour la quatrième année. Le défi permet aux camps d’intégrer art, science, photographie et apprentissage en plein air dans leur programmation.

Joignez-vous aux camps de partout au pays qui participent au Défi Bondar. Le programme met les campeurs en contact avec la nature en les invitant à saisir une image qui met en valeur la biodiversité et l’écosystème particuliers du camp, puis à consigner leur démarche artistique. La fondation fournit des ressources pour guider les campeurs et les moniteurs à travers l’activité. Mariant l’art de la photographie avec les sciences de la nature, le programme favorise un rapprochement avec la nature et sensibilise les participants à la protection de l’environnement et à la citoyenneté globale.

Les soumissions gagnantes seront publiées sur le site Web et les plateformes de médias sociaux de la fondation avec mention du camp d’appartenance des lauréats. Les soumissions seront également présentées dans le cadre de l’exposition itinérante de la fondation aux côtés des œuvres d’art de la Dr Roberta Bondar dans des galeries et musées à travers le pays.

Pour en savoir plus et pour inscrire votre camp, visitez le site web de la fondation. La période d’inscription se termine le 30 avril 2015 – 23 h 59 (HNE).

Rôle de la fondation

Les frais d’inscription de 100 $ comprennent :

  • Un accès illimité au programme pour l’été par les moniteurs formés
  • Une trousse contenant tous les renseignements sur le programme (règles, critères d’évaluation, date limite, directives de soumission, etc.)
  • Des documents de formation à l’intention des moniteurs livrant le programme, y compris des attestations de formation signées par la Dr Bondar
  • Un accès en ligne aux outils de formation, documents, règlements et instructions du programme
  • Un macaron numérique pour les moniteurs qui remplissent une évaluation du programme à la fin de l’été
  • La reconnaissance comme camp participant sur le site Web de la fondation Roberta Bondar
  • Les soumissions gagnantes seront affichées sur le site Web et les sites de médias sociaux de la fondation
  • La possibilité de faire une demande d’emprunt de caméras

Rôle du camp

Les camps s’engagent à ce qui suit :

  • Les moniteurs livrant le programme doivent suivre la formation en ligne sur le site Web de la fondation
  • Les camps peuvent organiser le défi à plusieurs reprises pendant l’été, mais les participants doivent y consacrer au moins six heures réparties sur au moins deux jours
  • Les campeurs et le personnel recevront les droits d’accès nécessaires pour visionner les images, transcrire leur démarche artistique et faire leurs soumissions en ligne
  • Le personnel sera appelé à répondre à un questionnaire en ligne au sujet de l’expérience

S’inscrire

Les camps membres de l’ACC peuvent s’inscrire en ligne sur le site Web de la fondation Roberta Bondar.

Programme gratuit de plantation d’arbres 2015

Posté le 9 février 2015 par Catherine Ross

Pour la septième année, l’ACC s’associe à Andrea Koehle Jones, directrice générale de la Fondation ChariTREE, pour offrir des semis d’arbre gratuits à tous les camps canadiens. Les participants des années précédentes le confirment : le programme inspire et éduque les campeurs tout en répondant aux besoins pratiques des camps.

Ce programme est ouvert à tous les camps canadiens, y compris ceux qui ont planté des arbres lors des années précédentes. Nous encourageons tous les camps à participer, peu importe dans quelle mesure, afin de profiter des bienfaits connus du programme, tant pour les campeurs que les camps.

Commande

Communiquez avec votre représentant provincial (indiqué ci-dessous) d’ici le 7 avril 2015 pour passer une commande, en prenant soin d’indiquer le nombre d’arbres et l’endroit où ils seront plantés. Vous avez le choix de commander de 40 à 800 arbres.

Puisqu’Andrea commande les arbres de pépinières dans chaque province, les semis sont adaptés aux conditions de culture de votre province.

Les arbres sont livrés dans des boîtes de carton contenant 20 arbres.

Livraison

Les arbres seront livrés au cours des deux dernières semaines de juin. Vous serez avisé par votre représentant de la date exacte et du lieu de cueillette dans votre province.

Andrea s’est engagée à livrer l’ensemble de la commande de chaque province à un endroit, qui est choisi par le représentant provincial. Les camps sont responsables de chercher leur commande à cet endroit ou d’organiser la livraison vers leur camp.

Selon l’expérience d’Andrea, le moyen le moins cher de livrer les semis est par autobus Greyhound. Si vous ne recevez pas votre commande à la date prévue, veuillez en aviser votre représentant provincial.

Les arbres peuvent être entreposés dans un endroit sombre et sec pour un maximum de deux semaines avant d’être plantés.

Responsabilités des camps participants :

  • Accuser réception des arbres dans les plus brefs délais directement auprès d’Andrea (cette démarche se fait en ligne au http://www.charitree-foundation.org/resources-and-tools/tree-planting-project (les camps qui manquent à cette obligation deviendront inadmissibles au programme à l’avenir); Andrea a besoin de cette information afin de confirmer aux donateurs que les arbres sont utilisés à bon escient et solliciter des dons à l’avenir.
  • Planter les arbres avec leurs campeurs dans les deux semaines suivant leur réception.
  • Arroser les semis si le temps est sec.

Pour de plus amples renseignements sur Andrea Koehle Jones et la Fondation ChariTREE, visitez le site Web de la fondation au www.charitree-foundation.org

Représentants provinciaux

Alberta
Kathy Koehler (koehler.gk@gmail.com)

Saskatchewan
Donna Wilkinson (donnaw@sasktel.net)

Manitoba
Liz Kovach (lkovach@manitobacamping.ca)

Ontario
Nicole Markowitz (nicole@ontariocamps.ca)

Québec
Julie Payeur (developpement@camps.qc.ca)

Nouveau-Brunswick
John Savage (john@campcentennial.ca)

Nouvelle-Écosse et Île-du-Prince-Édouard
Derek Mitchell (derekmitchell@venturepartner.ca)

Terre-Neuve-et-Labrador
Malcolm Turner (killdevil.camp@gmail.com)

(English) Parks Canada encourages outdoor experience for kids through Canada’s Coolest School Trip Contest

Posté le 20 novembre 2014 par CCA Communications Committee

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.

Des éloges pour le Défi Bondar

Posté le 20 octobre 2014 par Catherine Ross

Earthbound Kids 2En 2014, trente camps partout au pays ont participé au Défi Bondar sous le thème Communion avec la nature.

Les gagnants du concours, sélectionnés parmi des centaines de soumissions, seront annoncés en décembre. Toutes les infos sur l’édition de l’été prochain seront communiquées après les fêtes : envisagez le Défi Bondar pour votre programmation 2015!

Témoignage de Luc Cousineau, directeur du Camp Nagiwa YMCA/YWCA de Guelph (Ont.) sur le Défi Bondar 2014:

Quel formidable programme! La communication avec la fondation, l’équipement fourni, le matériel pédagogique, tout est impeccable. Je vois notre camp y participer pendant des années. On avait déjà essayé de mettre sur pied un programme photo dans le passé, mais ça n’a pas levé. Intégré à notre programme existant, le Défi Bondar a fourni un excellent encadrement à nos moniteurs et des objectifs à accomplir pour nos campeurs. Les résultats sont impressionnants – des photos de qualité exceptionnelle de jeunes d’à peine sept ans! Un excellent ajout à notre programmation.

ChariTree s’enracine!

Posté le 13 octobre 2014 par Andrea Koehle Jones

En traversée du Canada en roulotte avec sa famille cet été, Andrea Koehle Jones, directrice générale de la Fondation ChariTree, visite des camps où ont été plantés quelques-uns des 100 000 arbres depuis la création du programme de plantation d’arbres de l’ACC en 2009. Elle découvre un programme aux racines profondes.

Récit d’un voyage en roulotte sur les traces du programme de plantation d’arbres

charitree foundationUn jeune arbre qui pousse dans la forêt passe-t-il inaperçu? Bien au contraire, ai-je pu découvrir cet été lors d’un voyage en roulotte à travers le Canada. Depuis cinq ans, la Fondation ChariTree, un organisme de bienfaisance que j’ai fondé en 2006, donne des arbres aux membres de l’Association canadienne des camps (ACC). Leurs campeurs ont planté près de 100 000 arbres à ce jour.

Chaque année, je reçois des photos et témoignages encourageants. Des commentaires comme ceux-ci me rappellent la pertinence du programme et l’importance du travail de la fondation :

« Nous avons planté 300 arbres au Camp Wenohah en juillet cette année! Ce fut une expérience unique pour les campeurs et les moniteurs, une occasion de se rapprocher de la nature et de laisser leur empreinte sur les terres du camp qui leur tiennent tant à cœur. Tous les campeurs ont eu la chance de planter un arbre à l’endroit de leur choix – certains ont même planté des jardins d’arbres près de leurs cabines qu’ils pouvaient voir grandir. Merci à la Fondation ChariTree d’avoir rendu possible cette belle activité. » – Janette, directrice adjointe du Camp Wenonah

« On a eu beaucoup de plaisir avec ce projet. On avait un arboriculteur agréé dans l’équipe qui nous a conseillés sur le placement des arbres. Nos campeurs ont beaucoup aimé. » – Derrik Porter, guide d’excursion au Lake Scugog Camp

J’ai toujours rêvé de voir ces arbres de mes propres yeux, mais vivant sur une petite île au large de Vancouver, je n’ai jamais eu la chance de le réaliser – jusqu’à cet été. En juin, j’ai décidé d’acheter une roulotte et de faire le voyage jusqu’en Ontario avec mon mari et mes deux enfants pour visiter mes parents. J’ai aussitôt pensé que ce serait l’occasion parfaite de visiter des camps, voir les arbres et prendre le pouls du personnel des camps au sujet du programme. Je trouve également important de pouvoir rendre des comptes à tous les généreux donateurs, leur exprimer que leur contribution est précieuse et que leurs arbres continuent de pousser à travers le Canada.

Avec nos enfants de neuf et onze ans, on a rempli la roulotte et on s’est mis en route vers l’est. Après huit jours de route et de camping à travers le nord des États-Unis et une visite mémorable des grands-parents au lac Simcoe, les enfants avaient hâte au chemin de retour pour voir les arbres que leur mère avait donné aux camps.

Mais quels camps visiter? Question pas si simple que je l’avais imaginée… Au moins trois camps à moins de deux heures de notre point de départ à Orillia avaient reçu des arbres. Ce fut gratifiant de constater que la Fondation était présente à autant d’endroits, ce que le voyage vers l’Ouest ne cessera de me rappeler.

Canadian Camping Association CharitreeLe premier camp que nous visitons est le YMCA Geneva Park sur le lac Couchiching, tout près d’Orillia. Le directeur Tim Clement nous emmène dans une clairière à l’orée de laquelle, quelques semaines plus tôt, des campeurs avaient planté une jolie rangée de pins gris, qui, à terme, formera un bel abri du vent et du soleil.

Tim nous raconte qu’il avait été agréablement surpris par le nombre de campeurs qui choisissaient de planter des arbres au détriment d’activités de camp plus traditionnelles. Beaucoup de campeurs n’en avaient jamais fait l’expérience et ils étaient heureux de pouvoir contribuer à embellir le camp et protéger l’environnement en plantant des arbres qui allaient pousser pendant des générations.

Mêmes échos au Assiniboine Park Zoo Camp, un camp pour jeunes de milieux défavorisés à Winnipeg. Ces jeunes ayant rarement l’occasion d’être en contact avec la nature, le parc fait de grands efforts pour leur permettre de jouer dans les arbres : il les fait monter en grue pour observer les plants dans le couvert forestier et a même aménagé des tyroliennes dans les arbres. Les arbres de ChariTree occupent une place importante dans leur programme. Un groupe d’arbres plantés par des jeunes en bordure d’une route en périmètre du zoo a été laissé à l’état naturel pendant cinq ans; entre les pins gris matures poussent aujourd’hui de jeunes semis. Karen Pearce, directrice de la gestion du terrain, dit que les jeunes qui ont planté ces arbres reviennent année après année pour observer la croissance de leurs arbres. C’est beau de voir ces jeunes développer ainsi un sens des responsabilités et un souci de l’environnement.

J’ai toujours cru que les jeunes apprenaient beaucoup en visitant les arbres qu’ils avaient plantés les années précédentes. Que de grandes choses commencent toutes petites. C’est ce que nous a rappelé notre visite du Camp Kasota West sur le lac Sylvan en Alberta en compagnie de Kathy et Gary Koehler. Responsable des commandes d’arbres pour l’Alberta, Kathy joue un rôle important dans le programme des camps d’été de ChariTree.

Gary nous fait visiter les endroits où les campeurs ont planté leurs arbres au fil des ans. Nous découvrons de jeunes semis plantés plus tôt dans l’été et des épinettes de huit pieds poussant en bordure du lac qui devaient avoir quatre ou cinq ans. C’est inspirant de savoir que ces arbres étaient autrefois de tout petits plants.

Notre voyage de 8000 km nous rappelle que Mère Nature peut aussi être dure. On a tout vu : avertissements de tornade, violents orages, inondations, feux de forêt. Au Caddy Lake Girl Guide Camp, dans le superbe parc provincial Whiteshell au Manitoba, nous apprenons que les arbres de ChariTree répondent aussi à des besoins particuliers. La directrice Lindsay Lodge nous montre un terrain derrière la cuisine du camp où, quelques années plus tôt, des vents violents ont abattu des épinettes et pins matures. Le camp reboise avec des arbres de ChariTree, donnant aux campeurs la chance de voir les arbres guérir un paysage cicatrisé.

Parfois Mère Nature n’est pas bienveillante envers les arbres. De graves inondations cet été ont forcé le gouvernement du Manitoba à déclarer l’état d’urgence et faire appel à l’armée pour ériger des murs de sacs de sable. À Assiniboine Park, Karen nous montre un terrain inondé par la rivière Assiniboine où des jeunes avaient planté des arbres de ChariTree.

Je parlais plus tôt de la contribution des responsables provinciaux du programme. Ce fut enrichissant de discuter avec Kathy et de prendre connaissance de son expérience et des défis que posent la commande et la cueillette des arbres. Je comprends maintenant mieux la logistique entourant la distribution des arbres à de nombreux camps. Un gros merci à Kathy et à tous les responsables provinciaux et bien sûr à Catherine Ross de l’ACC pour tout leur travail.
Au fil des ans, j’ai fait des démarches pour simplifier le processus, par exemple en mettant en place un formulaire de commande en ligne. Malgré tout, il arrive que tout ne se déroule pas rondement. J’ai été déçue d’apprendre que certains camps n’avaient pas reçu les arbres qu’ils avaient commandés ou, qu’incapables de se présenter à la date de cueillette, leurs arbres avaient été donnés à un autre camp. Je vais prendre du temps pour réfléchir à des façons d’améliorer le processus de commande et de cueillette afin que ces omissions ne se reproduisent plus. J’apprécie toutes vos suggestions pour améliorer le programme.

En repensant à notre voyage et à notre visite des camps, je réalise que le partenariat entre la Fondation ChariTree et l’Association canadienne des camps a de racines profondes. Des arbres poussent à travers le pays et des campeurs contribuent à rendre le monde meilleur. Lorsque les campeurs plantent leurs arbres, ils ont droit à un vœu pour la planète – mon vœu est que ce programme continue de grandir et que les jeunes seront encore plus nombreux à avoir l’occasion de se rapprocher de la nature et de planter des arbres.

– Andrea Koehle Jones, directrice générale, Fondation ChariTree

(English) Outdoor Council of Canada announces Leadership Level 1 certification at UBC this summer

Posté le 23 mai 2014 par CCA Communications Committee

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.