Posts Tagged ‘foreign workers’

Grande nouvelle pour les camps de vacances!

Posté le 5 mai 2017 par Jonathan Nyquist

Après près de trois ans de travail acharné et de lobbying, le comité des relations gouvernementales de l’Association des camps du Canada est ravi de vous annoncer la création d’une nouvelle catégorie de permis de travail temporaire. Cette catégorie permettra aux travailleurs étrangers de travailler dans des camps de vacances sans avoir à se soumettre à l’exigence relative à l’étude d’impact sur le marché du travail : http://www.cic.gc.ca/francais/ressources/outils/temp/travail/unique/camp.asp.

Tous les travailleurs étrangers qui désirent obtenir un permis de travail temporaire pour travailler comme moniteurs de camps seront désormais placés dans cette catégorie. 

Les pages Web ci-dessous comprennent de l’information qui pourrait vous être utile. Leurs hyperliens ont été ajoutés à la nouvelle politique relative aux permis de travail pour les moniteurs de camps. On y retrouve notamment des renseignements sur une potentielle exonération des frais de permis de travail pour les travailleurs étrangers et les employeurs qui présentent des demandes au titre de cette catégorie.

Le processus menant à la création de cette politique a été une entreprise majeure et les nouvelles directives auront une incidence cruciale sur le recrutement de personnel à l’étranger. Cela nous permettra également de continuer à constituer des équipes hautement qualifiées et diversifiées, et de créer dans les camps des communautés qui favorisent les échanges culturels. Nous sommes extrêmement reconnaissants envers les nombreux décideurs qui nous ont écoutés, qui ont cru en nous et qui nous ont soutenus tout au long de ce périlleux parcours. Les députés et les ministres suivants, de même que leur équipe, ont plaidé en notre faveur et remué ciel et terre pour nous aider :

Le ministre Ahmed D. Hussen et l’ancien ministre John McCallum, les députés Michael Levitt, Anthony Rota, Roland Parris (ancien conseiller principal en politiques du premier ministre Justin Trudeau), Marco Mendicino, David Graham, Anthony Housefather, Jamie Schmale, Ralph Goodale et Rodger Cuzner de même que la ministre Patty Hajdu.

Nous aimerions également remercier chaleureusement Mark Diamond et Jonathan Nyquist, qui ont mené ensemble cette initiative, ainsi que les membres suivants de notre association, qui ont consacré énormément de temps à cette cause : Barb Gray, Jonathan Pivnick, Adam Kronick, Sol Birenbaum, Leon Muszynski, Craig Perlmutter, Stephane Richard et Mike Sladden.

Soulignons également les efforts de l’entreprise de lobbying Tactix, qui nous a orientés et épaulés avec un professionnalisme exceptionnel tout au long de nos démarches.

Si vous avez des questions concernant l’exemption, n’hésitez pas à communiquer directement avec Jonathan Nyquist à l’adresse jonathan@go-nyquest.com

À très bientôt et bon camp!

Travailleurs étrangers : renseignements urgents demandés avant le 13 avril

Posté le 7 avril 2015 par Jill Dundas

Afin d’aller de l’avant avec les discussions avec le gouvernement sur les travailleurs étrangers temporaires, nous devons fournir des données fondées sur les questions dans ce sondage.

Veuillez prendre quelques minutes pour répondre à ces questions et transmettre vos réponses à jill.dundas@sympatico.ca au plus tard le 13 avril.

Merci infiniment de votre collaboration.

(English) Temporary Foreign Worker Webinar with Service Canada

Posté le 19 mars 2015 par Jill Dundas

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.

Mise à jour – exemption EIMT pour camps d’ordre charitable ou religieux

Posté le 25 février 2015 par Government Relations Committee

Aux membres de l’ACC,

Nous avons d’importantes nouvelles concernant le permis de travail exempté d’EIMT auquel ont recours les camps d’ordre charitable ou religieux pour embaucher des travailleurs étrangers. Le nouveau processus de demande de permis est expliqué ici : http://www.cic.gc.ca/francais/ressources/outils/temp/travail/admissibilite/precis.asp. Il a également été annoncé que les frais relatifs à la conformité de l’employeur de 230 $ ne seront pas exigibles pour les employés de camps d’ordre religieux ou charitable qui gagnent moins que le salaire minimum.

Même s’il s’agit d’une grande victoire pour notre industrie, notre équipe de lobbying a encore beaucoup de travail à faire pour assurer que tous les camps disposent d’une solution adéquate pour embaucher leurs employés internationaux. Nous vous tiendrons au courant de ses efforts, mais n’hésitez pas à communiquer avec Jonathan Nyquist (jonathan@go-nyquest.com) ou Mark Diamond (mark@manitoucamp.com) si vous avez des questions.

Des nouvelles sur le Programme des travailleurs étrangers temporaires

Posté le 15 février 2015 par Government Relations Committee

Aux membres de l’ACC,

Nous souhaitons vous faire part d’un important changement au Programme des travailleurs étrangers temporaires qui doit entrer en vigueur très prochainement.

Le gouvernement a récemment annoncé que tout employeur qui embauche des étrangers dispensés du processus d’étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) devra fournir des renseignements au sujet de son organisation et le formulaire d’offre d’emploi, en plus de payer des frais de 230 $. La mesure touche aussi les camps dispensés pour travail d’ordre charitable ou religieux. Voir l’avis du gouvernement pour plus de détails : http://www.cic.gc.ca/francais/ministere/media/avis/2015-02-09.asp.

Malgré tous nos efforts de communiquer avec le gouvernement sur ce dossier, nous ne savons pas encore si les frais seront facturés par travailleur individuel ou par employeur. Puisque les frais n’entrent en vigueur que le 21 février 2015, votre camp pourrait avoir intérêt à soumettre ses demandes de permis avant cette date. Le permis de travail lui-même, dont le travailleur étranger prend possession aux douanes, demeure sans frais.

Vous obtiendrez des renseignements concernant l’évaluation de votre admissibilité à une dispense d’EIMT en écrivant aux adresses ci-dessous (selon où vous êtes situé) :

Toronto (dessert l’Ontario, la Colombie-Britannique, l’Alberta, la Saskatchewan, le Manitoba, le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut)

Unités des travailleurs étrangers temporaires – Toronto
Courriel : TFWU-Toronto-UTET@cic.gc.ca

Montréal (dessert le Québec, la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard, le Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador)

Unités des travailleurs étrangers temporaires – Montréal
Courriel : CIC-QUE-SRTE@cic.gc.ca

L’équipe de lobbying de l’ACC sera de retour à Ottawa le 20 février pour poursuivre les démarches sur le dossier et continuer de développer des solutions à court et long termes pour notre industrie. Entretemps, si nous apprenons qu’il s’avère que les frais de 230 $ s’appliquent par employeur, rendant ces démarches moins urgentes, nous vous le ferons savoir à la première occasion.

Nous pourrions faire appel à votre aide pour solliciter l’écoute du gouvernement sur cette question, mais nous recommandons d’attendre jusqu’à ce que de nouvelles informations soient connues suite à la réunion de la semaine prochaine.

Toute question concernant ce dossier peut être adressée à Jonathan Nyquist (jonathan@go-nyquest.com) ou Mark Diamond (mark@manitoucamp.com).

Nouvelles sur CCA lobbying concernant le programme des travailleurs étrangers temporaires

Posté le 5 janvier 2015 par CCA Communications Committee

Aux membres de l’ACC,

Nous espérons que vous vous portez bien et avez passé un excellent temps des fêtes. Nous sommes heureux de vous présenter une mise à jour sur nos efforts de lobbying liés au Programme de travailleurs étrangers temporaires. Nous sommes conscients que les modifications apportées à la fin de juin ont des répercussions pour de nombreux camps; sachez que nous travaillons fort pour résoudre les difficultés avec les gouvernements fédéral et provinciaux. Nous n’avons pas encore de solutions à rapporter, mais le gouvernement est à l’écoute et semble motivé à mettre en place un plan pour résoudre les défis qui nous occupent.

Nous avons aussi le plaisir d’annoncer que l’exemption actuelle pour employés internationaux travaillant dans des camps religieux ou de bienfaisance demeure en place. Ce permis sans frais peut être obtenu à un point d’entrée au Canada (à la frontière canadienne) ou par voie d’un nouveau processus de demande offert par Service Canada. Communiquez avec Jonathan Nyquist pour en savoir plus sur ce permis, le processus de demande ou l’admissibilité de votre camp (jonathan@go-nyquest.com). De plus, le permis de vacances-travail dont se prévalent de nombreux moniteurs internationaux est toujours valide pour tous les postes de camp. Pour une liste des pays offrant un programme vacances-travail, consultez le menu déroulant sous « Sélectionnez un pays pour voir les catégories qui s’offrent à vous » à la page suivante : http://www.cic.gc.ca/francais/residents/eic/index.asp.

Nous travaillons de près avec plusieurs ministères fédéraux sur une solution potentielle pour les camps non religieux à but lucratif. Nous exhortons le gouvernement à réduire les frais de demande pour une étude de l’impact sur le marché du travail (EIMT) pour les camps (les frais actuels s’élèvent à 1 000 $ par employé international, contre 275 $ l’année dernière et 0 $ l’année précédente) ainsi que de réduire les longs délais de traitement. Nous travaillons également avec le gouvernement en vue de créer un programme réciproque de permis de travail entre les États-Unis et le Canada, qui permettra à un nombre égal d’Américains de travailler dans des camps canadiens et de Canadiens dans des camps américains. Enfin, nous sommes en discussion avec les responsables du programme de permis de vacances-travail en vue d’obtenir des permis supplémentaires pour les camps.

Lors de nos deux visites à Ottawa, nous avons rencontré des représentants de plusieurs ministères et cabinets, y compris les cabinets du ministre Jason Kenney (Emploi et Développement social) et du ministre Chris Alexander (Citoyenneté et Immigration). Ces deux ministères sont présentement responsables de superviser les changements au programme des travailleurs étrangers temporaires et d’approuver les exemptions pour des industries spécifiques. Le ministre Tony Clement a également du poids dans ces discussions et il a défendu notre cas auprès du ministre Kenney. Aussi souhaitons-nous remercier les camps qui ont écrit au ministre Clement pour le convaincre de prendre position sur cet enjeu : Camp Walden, Camp Manitou, Glen Bernard Camp, Camp Tawingo, Camp Tamarack, Canadian Adventure Camp, Camp Arowhon, Camp New Moon, The Taylor Statten Camps, Camp Wabun, YMCA Wanakita, Camp Bil-O-Wood, Centauri Summer Arts Camp, Camp Pathfinder, Camp Winnebagoe, Hockey Opportunity Camp et Camp Tanamakoon.

Par ailleurs, le gouvernement fédéral est conscient que nous espérons en arriver à une résolution dans les plus brefs délais, au plus tard d’ici février ou mars. Comme vous l’avez sûrement vu dans les médias au cours des derniers mois, l’enjeu des travailleurs étrangers temporaires est très délicat sur le plan politique, touchant de nombreux secteurs et industries de différentes façons. Nous avons l’intention de poursuivre le dialogue constructif en cours avec le gouvernement fédéral en vue d’en arriver à une entente qui sera favorable pour les dirigeants de camps.

Voici deux mises à jour importantes concernant les demandes de permis de travail :

  1. . Formation : Le gouvernement tiendra des formations à l’intention de l’industrie des camps sous forme de séances en personne ou de webinaires afin de répondre aux questions et accompagner les camps dans leurs démarches de demande de permis. Les dates de ces formations seront connues d’ici février.
  2. Affichage de postes : Nous recommandons aux camps privés qui se prévaudront du processus de demande de permis EIMT de commencer à afficher leurs annonces d’emploi d’ici la fin février. Les camps doivent afficher leurs postes disponibles à trois endroits, dont l’un peut être le site d’emplois d’une association provinciale des camps et l’un DOIT être le Guichet emplois du gouvernement fédéral : http://www.guichetemplois.gc.ca/accueil-fra.do?lang=fra. Les camps ontariens bénéficient d’une exception à cet égard et peuvent faire une demande EIMT avant que leurs annonces aient été affichées pendant quatre semaines : http://www.edsc.gc.ca/fra/emplois/travailleurs_etrangers/variations.shtml

Nous organisons notre prochaine ronde de réunions à Ottawa en janvier et, même si nous nous réjouissons de la réaction positive du gouvernement, nous savons qu’il reste beaucoup de travail à faire et que nous pourrions avoir besoin de votre aide. Nous vous communiquerons tout développement important dans ce dossier au cours des mois à venir et vous ferons savoir si nous avons besoin de soutien additionnel.

Si vous avez des questions concernant ce qui précède, n’hésitez pas à communiquer directement avec Jonathan Nyquist (jonathan@go-nyquest.com) ou Mark Diamond (mark@manitoucamp.com).

Cordialement,

Mark Diamond, Jonathan Nyquist
Responsables du dossier des travailleurs étrangers temporaires, comité des relations gouvernementales de l’ACC