Posts Tagged ‘Camp Directors’

Des Syriennes nouvellement arrivées au Canada font l’expérience du camp

Posté le 16 janvier 2017 par CCA Communications Committee

Durant la Deuxième Guerre mondiale, la fondatrice du camp Glen Bernard, Mary Edgar, et un groupe d’anciennes campeuses avait organisé un camp pour offrir à de jeunes Anglaises un répit des bombes et des attaques aériennes. Le camp s’appelait Shangri-La. Pour en célébrer le 95e anniversaire dans l’esprit de Mary Edgar, le camp a invité 24 jeunes Syriennes à vivre l’expérience du camp au Canada.

La directrice Jocelyn Palm et la directrice adjointe Kim Graydon se sont lancées dans les préparatifs du « Camp Glen Bernard pour la Syrie » l’hiver dernier. Après avoir rencontré plusieurs organismes, elles reçoivent des demandes de familles syriennes nouvellement arrivées au Canada. Accompagnées des parrains des familles et d’un interprète lorsque nécessaire, Jocelyn et Kim partent à leur rencontre un peu partout dans la province. Elles passent des heures avec chaque famille, à leur présenter des photos du camp, à répondre à leurs questions et à établir un lien de confiance.

Lors d’une des rencontres, une fille demande à Kim « s’il y a électrique ». Non, répond-elle, les cabines n’étant pas pourvues d’électricité. La petite et sa sœur lèvent les yeux au ciel et font un commentaire en arabe à leur père, qui leur répond d’un ton assez dur. Traduction de l’interprète : « Il leur a dit que si elles avaient survécu un an et demi dans un camp en Jordanie, elles pouvaient bien survivre une semaine sans électricité à Glen Bernard! » Amusée, Jocelyn rassure les deux sœurs : il y a de l’électricité dans les bâtiments principaux du camp, seules les cabines en sont dépourvues.

Pour ce qui est de la barrière de la langue, les organisatrices décident de ne pas avoir d’interprètes au camp. Les campeuses apprennent par observation et par la pratique. Celles qui sont plus à l’aise en anglais aideraient les autres.

Autre ombre au tableau, seules deux des vingt-six filles savent nager. Fort heureusement, le camp possède une plage de sable et une longue bande d’eau peu profonde. Si elles s’inquiètent, les campeuses n’auront qu’à se mettre debout dans l’eau. Le personnel discute de la manière d’aider les nouvelles venues à se sentir en sécurité, et il est décidé que dans certaines circonstances, tout le monde portera un gilet de sauvetage pour jouer dans l’eau.

Durant leur séjour d’une semaine, les campeuses syriennes sont réparties dans diverses cabines où elles cohabitent avec des campeuses de Glen Bernard. Les habituées découvrent ainsi que les nouvelles sont sympathiques et s’amusent tout autant qu’elles. Un après-midi toutefois, une campeuse syrienne fait remarquer que « le bruit du tonnerre ressemble à celui d’une bombe qui explose », un rappel des moments difficiles qu’elles ont vécu. La comparaison n’a cependant pas affecté la bonne humeur générale et le jeu a repris ses droits.

L’initiative a été couronnée de succès, et tout s’est passé à merveille des deux côtés. Avec le soutien des anciennes campeuses, le camp a maintenant l’intention d’inviter les jeunes syriennes à revenir avec une amie si elles le souhaitent, et à rester le temps prévu pour leur catégorie d’âge.

Bravo au Camp Glen Bernard et aux nombreux camps canadiens ayant invité de nouvelles arrivantes syriennes l’été dernier!

Canada Summer Jobs

Posté le 9 janvier 2017 par CCA Communications Committee

Canada Summer Jobs provides funding to help employers create summer job opportunities for students. It is designed to focus on local priorities, while helping both students and their communities.

Canada Summer Jobs:

  • provides work experiences for students
  • supports organizations, including those that provide important community services; and
  • recognizes that local circumstances, community needs and priorities vary widely

Canada Summer Jobs provides funding to not-for-profit organizations, public-sector employers and small businesses with 50 or fewer employees to create summer job opportunities for young people aged 15 to 30 years who are full-time students intending to return to their studies in the next school year.

By way of five national priorities, CSJ also supports the following:

  • employers involved in the welcome and settlement of immigrants (including Syrian refugees) in Canada;
  • employers that hire Indigenous peoples;
  • opportunities in Science, Technology, Engineering and Mathematics (STEM) and Information, Communications and Technology (ICT);
  • employers involved in activities celebrating Canada’s 150th anniversary of Confederation; and
  • small businesses, in recognition of their contribution to the creation of new jobs.

More information is available on the Employment and Social Development Canada website.

The deadline to apply is January 20, 2017.

(English) 5 Reasons Why I Want to Thank Summer Camp!

Posté le 15 décembre 2016 par Michelle Goulter

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.

11e Congrès international des camps, Sotchi (Russie)

Posté le 28 novembre 2016 par Catherine Ross

logo_white_on_blue_small_1Du 15 au 19 octobre 2017, le 11e Congrès international des camps se déroulera dans le Village olympique de Sotchi sous le thème « Partager le bonheur avec les enfants partout dans le monde ».

Entouré de magnifiques paysages, le site est situé à proximité des superbes plages de la mer Noire. Apprenez des leaders de l’univers des camps tout en profitant d’un hébergement abordable et de qualité.

Pour en savoir plus, visitez le site web du congrès ou sa page Facebook.

L’ACC bâtit des ponts, pas des murs!

Posté le 21 novembre 2016 par Catherine Ross

La veille et le jour de l’élection présidentielle américaine s’est tenu le sixième Forum de leadership national annuel dans le cadre duquel 18 dirigeants de camp se sont rassemblés au Camp Tawingo, à Huntsville, en Ontario.

Stephane Richard (président élu de l’ACC), Jill Dundas (présidente de l’ACC), et Harry Edwards

Stephane Richard (président élu de l’ACC), Jill Dundas (présidente de l’ACC), et Harry Edwards

À la suite de l’élection de Trump, nous avons été témoins de marches de protestation des deux côtés de la frontière. Mais à Huntsville, après avoir été guidés d’un bout à l’autre d’un programme bien chargé par Stéphane Richard, président élu de l’ACC, nous sommes retournés chacun dans nos provinces résolus à bâtir des ponts, non pas des murs, et à lancer plusieurs initiatives nationales intéressantes.

Malgré le temps limité et la tentation de se prélasser au bord du lac sous le soleil radieux de novembre, nous avons bien travaillé.

  • Nous avons examiné les rapports provinciaux et relevé des thèmes ainsi que des défis communs.
  • Nous avons assisté aux présentations de deux partenaires potentiels : l’une traitant de la réduction de la lourde charge bureaucratique des administrateurs de camp qui accueillent les nouveaux employés et l’autre traitant de la diminution des risques et de l’augmentation de la sécurité pour les campeurs souffrant d’allergies.
  • Nous avons convenu d’entretenir nos partenariats avec FoodBuy, Sterling (anciennement BackCheck), ChariTree et la Fondation Bondar.
  • En 2017, nous lancerons deux nouveaux programmes : CCA Connects, qui vise à rassembler des données nationales sur les camps, et une campagne de marketing nationale.
  • Jeff Willis, de la Colombie-Britannique, nous a mis au défi de tisser des liens avec les peuples autochtones. Nous nous sommes engagés à organiser une table ronde pour explorer les façons d’entrer en contact avec les campeurs autochtones.
  • Nous avons appris que 20 dirigeants de camp, du Canada et d’ailleurs, participeraient au cours international des directeurs de camp tout de suite après le Forum de leadership national.
  • Nous avons pris connaissance des nombreux projets de recherche en cours qui nous permettront d’avoir une meilleure connaissance de notre secteur d’activité et nous aideront à améliorer l’expérience de nos campeurs.
  • Skip Connett, président du comité d’assurance, nous a informés que les dommages causés à la propriété par les conditions météorologiques ont représenté une large part des réclamations d’assurance. Il a aussi mentionné qu’advenant la légalisation de la marijuana, les directeurs devraient envisager de reformuler les politiques des camps.
  • Nous avons renouvelé notre engagement à faire pression sur les gouvernements sur les enjeux qui ont une incidence sur les camps.

Au cours des trois dernières années, la présidente Jill Dundas nous a gardés sur le droit chemin pour concrétiser la vision de l’ACC. Merci, Jill!

Les membres du conseil d’administration, les présidents de comité, les présidents provinciaux et les directeurs généraux ont quitté le sixième Forum de leadership national unis et prêts à offrir leur pleine collaboration à Stéphane Richard, lorsqu’il entrera en fonction, en janvier 2017, afin que nous réalisions notre rêve ambitieux pour l’ACC. Bonne chance, Stéphane!

(English) Professional Development Opportunity

Posté le 31 octobre 2016 par CCA Communications Committee

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.

(English) New MEd. in Health, Outdoor, Physical Experiential Education (HOPE-ed) at UBC

Posté le par CCA Communications Committee

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.

Découvrez les avantages et les économies du programme Foodbuy de l’ACC

Posté le 24 octobre 2016 par CCA Communications Committee

Ce que Foodbuy peut faire pour votre camp :

10 à 20 % d’économies en moyenne sur vos factures

plus de 3 % en remise

ententes avec plus de 400 fournisseurs (produits alimentaires, non alimentaires, chimiques et literie)

Contact :

foodbuycamps@foodbuy.ca

Avez-vous entendu parler de Foodbuy?

Vous vous demandez ce que nous faisons et comment nous pouvons aider votre camp à épargner?

Voici quelques questions fréquemment posées par les camps au sujet de notre programme :

  1. Achète-t-on les produits alimentaires auprès de Foodbuy? Non, notre programme passe par votre distributeur actuel. Nous travaillons avec plusieurs distributeurs, dont Sysco, Summit, Gordon Foodservice, Flanagan’s, Weston’s Fresh Direct et Natrel.
  1. Si je m’approvisionne déjà auprès d’un de vos distributeurs, que dois-je faire? C’est simple. Vous signez quelques formulaires et nous faisons le reste. Vous continuez de faire vos achats comme vous le faisiez avant. Pendant ce temps, nous collectons vos données d’achat et facturons vos remises aux fournisseurs. Tout ce vous avez à faire est de déposer les chèques mensuels de commission que vous recevez de Foodbuy.
  1. Et si je travaille déjà avec un autre programme ou groupe d’achat? Nous pouvons vous montrer les économies que génère notre programme. Tout ce dont nous avons besoin est un rapport ou des factures de votre distributeur.

Ce que d’autres camps disent à propos de Foodbuy :

« Grâce à Foodbuy, notre camp économise beaucoup d’argent chaque année. Nous avons aussi été surpris et impressionnés par le nombre de fois dont nous avons profité de leurs conseils et de leur volonté de faire valoir nos intérêts. » – Sol Birenbaum, copropriétaire du Camp Walden

« Le partenariat avec Foodbuy a été très bénéfique pour notre camp. Les remises que nous avons reçues en 2015 auraient payé trois fois pour notre adhésion à CCI ». – Tim Partridge, directeur du Countryside Camp and Conference Centre

(English) Bruno Morawetz Speaker Sponsorship Program

Posté le 17 octobre 2016 par CCA Communications Committee

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.

(English) Registration Closing for International Camp Directors Course

Posté le 5 octobre 2016 par CCA Communications Committee

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.