Article

Les leaders de l’ACC définissent trois priorités au Forum de leadership national de novembre 2014

Posté le 11 janvier 2015 par Catherine Ross

Les 17 et 18 novembre 2014, 29 dirigeants du milieu des camps canadiens se sont réunis à l’occasion du Forum de leadership national au Holiday Inn de l’aéroport de Toronto. Étaient présents les membres du conseil d’administration de l’ACC, les présidents des associations provinciales, les directeurs généraux et les présidents de comités et groupes de travail nationaux.

Après avoir entendu les rapports des provinces et comités, les participants se sont penchés sur trois priorités : marketing, formation et lobbying.

Marketing

Liz Kovach, directrice générale de l’association du Manitoba, dirigera, avec l’assistance de Gabrielle Raille, déléguée québécoise de l’International Camping Fellowship (ICF), un groupe de travail formé de représentants provinciaux qui aura pour mandat de développer une campagne nationale de marketing. Avant de solliciter les services de professionnels, le groupe commencera par répondre à deux questions :

  • quel est le message?
  • qui est le groupe cible?

Formation

John Savage, représentant du Nouveau-Brunswick au conseil de l’ACC, s’engage, avec l’assistance de Sean Day, représentant du Québec, à organiser un stage de formation à l’intention des directeurs de camps canadiens au Nouveau-Brunswick à l’automne 2015 sous la direction de Jane McCutcheon et Jeff Bradshaw.

Lobbying

Mark Diamond, directeur du Camp Manitou, en Ontario, préside le comité de lobbying de l’ACC, formé au printemps 2014. La présidente de l’ACC, Jill Dundas, et Jonathan Nyquist, représentant de l’Ontario, en sont membres. Il est question d’élargir le comité de sorte qu’il regroupe un représentant de chaque province. On souhaite également qu’il joue un rôle de chien de garde auprès du gouvernement fédéral, défendant les intérêts des camps dans les projets de loi, et qu’il tienne les camps informés de la législation les affectant.

Dans le passé, l’ACC a réussi à négocier l’obtention d’une formation de conducteurs de bateaux spécifique aux camps qui est moins dispendieuse que le certificat de formation des conducteurs de petits bâtiments. Des décisions sont en train d’être prises concernant les modalités de prestation de la formation pour l’été 2015. Des discussions sont également en cours concernant les obligations en matière d’assurance pour les bateaux de camps.

Le comité se penche également sur les lois concernant les travailleurs étrangers. On souhaite que les exemptions actuelles pour organismes de bienfaisance et camps religieux soient maintenues et élargies à tous les camps. L’ACC assumera tous les coûts du lobbying autour des projets de loi fédéraux affectant les camps.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Communications Officer at Canadian Camping Association
Catherine's lifelong love of camping began in 1953 when she accompanied her mother, the new camp cook, to Camp Tanamakoon in Algonquin Park. She remained at Tan until 1978 as a camper and in several staff roles. After five years as a teacher, in 1979, Catherine and her husband George purchased Camp Mi-A-Kon-Da for girls in Parry Sound, Ontario which they owned for 20 years. Catherine has served on the Board of the Ontario Camps Association, and is Past President of the Society of Camp Directors. She is currently Communications Officer on the Board of the CCA. She is past editor of Camps Canada, published by the CCA, and the OCAasional News, the newsletter of the OCA. She is the author of four publications. Her articles on camping have appeared in numerous magazines.