Nouvelles

De nouveaux visages au Forum de leadership national de l’ACC 2017

Posté le 11 décembre 2017 par Catherine Ross

Fin novembre 2017, 23 dirigeants de camp se sont réunis pendant deux jours au Camp Elphinstone, à Sunshine Coast, dans la magnifique province de la Colombie-Britannique. Parmi eux se trouvaient cinq présidents provinciaux nouvellement élus et deux adjoints nouvellement nommés, tous désireux d’apprendre et d’échanger.

Le président Stéphane Richard nous a guidés à travers un programme chargé, qui portait sur des enjeux importants pour tous les camps du Canada.

Nous avons célébré nos réussites :

  • Grâce au travail accompli avec Tactix, une firme de lobbying, les camps sont désormais exemptés de l’obligation de réaliser une étude d’impact sur le marché du travail avant d’embaucher des moniteurs étrangers temporaires.
  • Deux fois par an, Tactix dresse un rapport de tous les projets de loi provinciaux et fédéraux susceptibles d’avoir des répercussions pour les camps. Cette vigie permet à notre industrie d’être proactive plutôt que réactive.
  • En novembre, Stéphane Richard et Donna Wilkinson ont offert avec succès la formation internationale pour les directeurs de camp à vingt-six participants, à Elphinstone.
  • Nous avons maintenant cinq formateurs qualifiés pour donner cette formation, dont deux sont bilingues, ce qui nous permettra de l’offrir dans les deux langues en 2018.
  • Gabrielle Raill, créatrice de la campagne de marketing nationale, Grâce au camp, nous a informés que nous avons dépassé notre objectif quant au nombre de camps participants à la première année. Avis aux autres camps : joignez-vous à nous MAINTENANT! Lorsqu’elle a été présentée au congrès international à Sotchi, en octobre 2017, la campagne a suscité un grand intérêt, ce qui ouvre la porte à d’éventuelles recettes. La phase 2 de la campagne, Au-delà du plaisir, devrait être lancée en février 2018.

Nous avons été invités à participer à deux importantes initiatives :

  1. Laurie Browne, Ph. D., directrice de la recherche de l’Association des camps des États-Unis, a présenté l’étude d’impact quinquennale novatrice de l’ACA, Research 360, et a invité l’ACC à y participer à titre de suréchantillon. L’étude a pour but de déterminer si et comment les expériences de camp préparent les jeunes à l’université, au monde du travail et à la vie adulte hors des camps. Nous devons décider si nous y participerons d’ici décembre 2017.
  2. Eric Shendelman, président de l’Association des camps de l’Ontario , a assisté à une réunion de la Coalition canadienne pour la prévention de la noyade et a offert de transmettre son rapport d’octobre 2017 au Forum de leadership national. Les coprésidents, Lisa Hanson Ouellette et Dr Steve Beerman, nous demandent de leur fournir des données sur les camps, les campeurs et les programmes offrant des activités sur l’eau. Eric fera parvenir aux provinces un sondage en ligne à cette fin.

Nous avons accepté de relever un défi :

Un nouveau comité cherchera différentes ressources pour nous permettre de continuer de financer les programmes et initiatives qui profitent à tous les camps. Le marketing, la recherche et le lobbying seront au cœur de nos démarches à l’échelle nationale. Si nous disposions de plus de fonds, nous pourrions accepter l’offre de l’Association des camps du Québec de traduire leurs nouveaux documents sur l’inclusion et les procédures d’urgence.

L’histoire de Michael

Posté le 4 décembre 2017 par Catherine Ross

Avez-vous besoin qu’on vous rappelle l’importance cruciale de votre rôle de directeur de camp? Quelle que soit votre réponse, je vous invite à lire l’histoire de Michael.

À 13 ans, ce jeune Autochtone de Parry Sound, en Ontario, a participé à son deuxième camp d’été grâce à l’organisme de bienfaisance Kids in Camp. Laissons-le nous raconter son histoire.

Au personnel de Kids in Camp,

Michael Camp Wapun

Bonjour, je m’appelle Michael. J’ai 13 ans, mais j’aurai 14 ans en septembre. J’habite à Parry Sound, en Ontario, et je suis en 9e année. Je vivais avant à Bear Island, qui est situé juste à côté de l’île où se déroulait mon camp d’été. C’est une petite communauté où j’ai eu beaucoup de plaisir. Aller au camp cette année, c’était comme revenir à la maison. C’était un camp d’excursion en canot, où l’on vous montre à faire un feu de camp, à couper du bois et à cuisiner sur le feu. Les plus grands peuvent apprendre à manœuvrer l’embarcation et à naviguer dans des rapides de classes plus élevées. Je me suis fait tellement d’amis cette année – certains venaient des États-Unis (surtout de l’Ohio) – et j’ai eu la chance de les voir.

Lors de la première excursion de mon groupe, nous sommes allés au mont Maple, deuxième plus haut sommet de l’Ontario. Nous avons ensuite descendu la rivière Temagami et, lors de notre dernier voyage de 21 jours, nous sommes allés à New Liskeard, puis au lac Wanapitei, près de Sudbury. Sur le chemin du retour, nous avons sauté dans l’eau du haut d’une falaise, et mes moniteurs ont sauté du haut d’une chute. C’était incroyable! Cet été, j’ai appris beaucoup de choses sur le portage et la manœuvre d’un canot. Ça m’a fait perdre beaucoup de poids et j’ai pris du muscle. Je n’ai jamais été aussi en forme de ma vie.

Les camps sont importants pour moi, car ces deux dernières années, j’ai eu des ennuis avec mes amis. Je pense que j’aurais fait beaucoup de bêtises cet été si vous ne m’aviez pas donné de l’argent pour aller au camp. Là-bas, je suis avec des camarades qui ne se mettent pas dans le pétrin, parce que nous n’avons pas le temps de faire des âneries. J’ai eu tellement de plaisir cet été et je vous remercie de m’avoir offert cette chance.

Chi-Miigwetch [merci beaucoup]

Michael

(English) Canadian Digital Proof of Identity change (DPOI)

Posté le 29 novembre 2017 par CCA Communications Committee

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.

Jennifer Straver remporte le Prix d’excellence en recherche 2017

Posté le 27 novembre 2017 par CCA Communications Committee

Jennifer Straver, M.Ed., de l’Université de Windsor en Ontario, a remporté le Prix d’excellence en recherche pour son rapport « Returning Year After Year: The Motivation and Retention of Coaches at Madawaska Volleyball Camp ».

S’attardant à ce camp d’une semaine qui a lieu à la fin de la saison au Camp Walden, Straver explique pourquoi son personnel dévoué continue de revenir chaque année, bien plus longtemps que vous l’imagineriez possible.

Aimeriez-vous réduire vos dépenses alimentaires?

Posté le 20 novembre 2017 par CCA Communications Committee

Foodbuy, un partenaire de l’ACC, peut vous faire économiser de l’argent et vous envoyer des rabais, en plus de vous aider de bien d’autres façons, comme en réduisant le coût des services alimentaires et non alimentaires, en garantissant l’approvisionnement et en vous fournissant des renseignements nutritionnels et des recettes.

Votre traiteur ou vous pouvez communiquer avec Heather Cormier pour profiter des économies et des avantages dont bien des camps canadiens tirent maintenant parti. C’est gratuit; il suffit de signer quelques formulaires, et Foodbuy s’occupe du reste.

Foodbuy travaille avec bien des distributeurs, dont certains livrent peut-être déjà des denrées à votre camp. En choisissant Foodbuy, non seulement vous économisez, mais vous appuyez l’ACC et votre association provinciale des camps, en plus d’aider Foodbuy à concrétiser sa nouvelle initiative : envoyer 40 enfants au camp l’été prochain!

Pour en savoir plus, communiquez avec Heather au 1 800 465-2203, poste 7211, ou à heather.cormier@foodbuy.ca.

Message important de BackCheck

Posté le 14 novembre 2017 par CCA Communications Committee

Chers membres de l’ACC,

Alors qu’une autre saison de camp est maintenant derrière nous, nous tenons à vous remercier sincèrement de votre clientèle. Nous y attachons beaucoup d’importance et serions ravis de vous aider de nouvelles façons au cours de la prochaine année.

En plus de la vérification de casier judiciaire (myBackCheck), nous offrons les services suivants :

  • E-PIC, une vérification exhaustive des antécédents judiciaires (traitement en ligne facile, résultats en 24 heures)
  • Enquêtes de crédit avec vérification d’identité
  • Vérification de diplômes et de titres professionnels
  • Historique d’emploi
  • Références
  • Vérification du dossier de conducteur et du permis de conduire
  • Vérification de casier judiciaire à l’international

Vérification du dossier de conduite

La vérification du dossier de conduite est recommandée pour les employés qui auront à transporter des campeurs.

La vérification du dossier de conduite de Sterling Talent Solutions révèle les infractions au Code de la sécurité routière (ex. : excès de vitesse), les condamnations (ex. : conduite avec les facultés affaiblies), les suspensions et les interdictions au dossier du candidat. Elle ne fournit aucun renseignement sur les accidents, l’immatriculation ou l’historique des véhicules. Délai : un à dix jours ouvrables en fonction de la province (délai plus long au Québec).

La vérification de permis de conduire permet de vérifier si le candidat détient un permis de conduire valide. Elle est similaire à la vérification du dossier de conduite, mais moins exhaustive, et prend seulement 24 heures.

Vérification de casier judiciaire à l’international

Les employés et les bénévoles nouvellement arrivés au Canada devraient faire l’objet d’une vérification de casier judiciaire dans leur pays d’origine. Sterling Talent Solutions offre ce service dans 196 pays. Le délai et les frais varient d’un pays à l’autre. Communiquez avec votre chargé de compte pour obtenir des renseignements spécifiques.

Pour ouvrir un compte ou obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec Linda Ferens :

Fonds disponibles pour perfectionnement professionnel

Posté le 6 novembre 2017 par CCA Communications Committee

La Société des directeurs de camps recommande aux associations provinciales de camps de soumettre une demande au programme de parrainage de conférenciers Bruno Morawetz, qui rembourse, jusqu’à concurrence de 2 000 $, les frais de transport et autres dépenses liées aux services d’un conférencier ou d’un animateur dans le cadre d’une conférence, d’un séminaire ou d’un atelier spécial provincial.

Si vous connaissez quelqu’un qui pourrait contribuer à votre perfectionnement professionnel à titre de directeur de camp, communiquez avec votre association dès aujourd’hui!

La période de soumission prend fin le 30 novembre 2017.

L’ancienne présidente de l’ACC inaugure l’Enviro-Education Centre

Posté le 30 octobre 2017 par Catherine Ross

Le 30 septembre 2017, le village de Sundridge, en Ontario, a célébré l’ouverture du Near North Enviro-Education Centre. Cet édifice de conception écologique, alimenté grâce à l’énergie géothermique et solaire, est le fruit de la vision de Jocelyn Palm, directrice du Glen Bernard Camp où les campeurs apprennent depuis plusieurs années à « vivre simplement ».

Le Near North Enviro-Education Centre, dont la construction s’est échelonnée sur plusieurs années, est le témoin de la vision, du soutien financier et de la « persévérance et détermination à toute épreuve » de Jocelyn Palm.

Les gens présents à la cérémonie d’inauguration ont loué la capacité de Mme Palm à nouer des partenariats et à mener à bien ses projets. Lyle Hall, mairesse de Sundrige, Chris Ellis, maire du canton de Strong, Norman Miller, député provincial de Muskoka Parry Sound et l’honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones et des Affaires du Nord ont parlé des trois piliers du projet, essentiels à la pérennité des communautés rurales : la durabilité environnementale, la durabilité économique et la diversité sociale. Doug Dokis, représentant des communautés autochtones locales, a marqué le début de la cérémonie par une prière de remerciement en ojibwa et une chanson blackfoot pour bénir l’immeuble.

La mission du NNEEC est d’« aider les communautés rurales à devenir des modèles en matière de mode de vie durable grâce à de la formation, de l’information et des occasions concrètes d’apprentissage axées sur ces trois piliers ».

(English) The Criminal Conviction Update Backlog – What is it, What are the Causes and Will it Ever be a Thing of the Past?

Posté le par Mike Stewart

Sterling Talent Solutions has posted a blog article that may be of interest to Canadian camps.

Visit their website to learn what the Canadian criminal conviction update backlog is, what causes the backlog, and will it ever be eliminated for filing criminal records. 

Communication avec les clients

Posté le 24 octobre 2017 par CCA Communications Committee

L’été dernier, j’ai visité plusieurs camps. À l’un d’eux, chaque membre du personnel croisé sur le chemin du camp le jour de mon arrivée m’a souri et accueillie d’un « Bonjour, je peux vous aider? ». Je m’y suis senti la bienvenue. Par contre, à un autre camp, la première personne croisée m’a brusquement demandé, d’un ton de confrontation, « Que voulez-vous? » Et sans le sourire, ça va de soi. Je n’avais pas annoncé ma visite, et peut-être que le camp s’inquiète de la présence d’étrangers sur son terrain, mais il n’en reste pas moins que je suis une grand-mère aux cheveux gris, qui n’a pas particulièrement l’air menaçant! ‑ Catherine Ross

Joanna Warren Smith offre d’excellents conseils sur comment former son personnel à communiquer adéquatement avec les clients:

Arrêtez-vous, regardez et écoutez! Je vous en prie!

Vous l’avez probablement remarqué, de nos jours, les gens ne sont généralement pas très cordiaux les uns envers les autres. Ils sont brusques, secs et impolis. La colère, le sarcasme et les remarques incisives sont devenus la norme.

En effet, pas plus tard que la semaine dernière, deux parents n’ayant aucun lien m’ont dit avoir été rebutés par des camps qui leur avaient été chaudement recommandés, après y avoir été traités sans plus de façon. Quand j’ai entendu leurs doléances – « Elle ne m’a même pas demandé le nom de mon enfant! », « J’ai eu l’impression de la déranger et d’interrompre quelque chose d’important » –, j’ai demandé la permission à quelques clients d’appeler leur bureau à divers moments. Bien sûr, je me suis heurtée à des réponses expéditives, et on m’a grandement encouragée à visiter le site Web.

Vraiment? Vous préférez qu’un client potentiel visite votre site Web, ou qu’il noue une relation avec votre camp?

AGISSEZ DÈS MAINTENANT

  • Prenez le temps d’évaluer votre personnel dans ses interactions avec les clients. Écoutez ceux qui parlent en votre nom au téléphone ou en personne. Quel langage utilisent-ils? Quel est leur ton de voix? Leur attitude? S’efforcent-ils de bâtir une relation, ou de mettre fin à la conversation?
  • Revoyez TOUTES les communications qui sont envoyées aux clients actuels et potentiels. Assurez-vous que les messages postaux et électroniques sont chaleureux (mais professionnels) et efficaces. Les passages automatisés doivent être mis à jour régulièrement.

De grâce, ne tenez pas pour acquis que votre équipe fait les choses comme il se doit. Mettez de l’intention dans votre service à la clientèle, de façon à contrer le style des interactions personnelles actuelles. Si vous devez créer des scénarios, former et mentorer votre personnel pour accroître leurs compétences relationnelles en plus de rafraîchir vos communications, je vous garantis que le jeu en vaudra la chandelle.

Joanna invite tous les membres de l’ACC à visiter son site Web et à s’inscrire aux conseils mensuels gratuits (HINTS), au camp-consulting.com