Nouvelles

Mobiliser ses anciens

Posté le 24 avril 2017 par Jeff Bradshaw

Jeff Bradshaw, ancien président de l’Association des camps du Canada et propriétaire-directeur du Camp Wenonah, présente sa méthode de mobilisation des anciens du camp. L’association des anciens du Camp Wenonah compte près de trois cents membres qui participent aux activités du camp. Les anciens membres du personnel aiment conserver des liens avec le camp, qui en profite à bien des égards.

Camp Wenonah (Muskoka, ON)

La plupart des camps semblent aux prises avec ce grand défi qu’est la mobilisation des anciens.

Notre camp ayant tout juste célébré ses 20 ans, nous avions une belle occasion de mettre sur pied une nouvelle association d’anciens. Après avoir consulté bon nombre de nos collègues des camps de partout au Canada, nous avons créé Friends of Wenonah (les Amis de Wenonah).

Nous avons discuté des avantages et inconvénients des différentes façons de créer un programme d’anciens, puis choisi celle qui nous semblait le mieux convenir. Jusqu’à présent, cette façon de faire a donné d’EXCELLENTS résultats. Les Amis de Wenonah comptent actuellement près de 300 membres. Ce sont donc 300 anciens qui s’impliquent dans de nombreux aspects du camp.

Soulignons que notre association d’anciens est réservée aux employés. À quelques exceptions près, la plupart de nos campeurs de longue date deviennent des employés du camp. Nous avons considéré la possibilité de créer un groupe d’anciens campeurs, mais nous ne sommes pas arrivés à trouver de quelle manière nous pourrions mobiliser des milliers de personnes. Toutefois, tous nos anciens campeurs continuent de recevoir notre revue annuelle en janvier (Wenonah Warbler).

Plutôt que d’intégrer automatiquement les anciens employés à notre association après un an ou deux de service, nous pensions qu’il était logique d’inclure seulement ceux qui ont noué de solides liens avec le Camp Wenonah et exprimé le souhait de continuer à participer à nos activités.

Actuellement, pour adhérer à notre association d’anciens, il faut avoir fait partie du personnel pendant trois saisons complètes (saisons d’été ou du centre de plein d’air) et avoir au moins 21 ans. À cela s’ajoutent quelques critères supplémentaires : apporter une contribution ou un soutien considérable aux activités du camp ET, d’abord et avant tout, manifester un intérêt ou une intention de continuer à y participer. Une invitation des Amis de Wenonah ne va pas de soi.

Nous nous efforçons de maintenir l’unité de groupes (selon les années de service, les groupes de direction, etc.); ainsi, nous retardons parfois des invitations afin que tous les membres d’un groupe puissent devenir ensemble des Amis de Wenonah.

Chaque année, une invitation officielle est envoyée aux membres de la nouvelle cohorte des Amis de Wenonah. Un courriel de suivi est ensuite envoyé à l’ensemble des Amis pour présenter les nouveaux membres au moyen de photos et de renseignements biographiques.

Il n’y a aucuns frais d’adhésion ou autres. Chaque année, à l’occasion du congé de la fête de la Reine, nous organisons une fin de semaine des Amis de Wenonah, qui offre une belle occasion de passer trois jours au Camp entre anciens collègues. De nombreux autres rassemblements des Amis de Wenonah ont lieu tout au long de l’année, dans différents endroits, un peu partout dans le monde. Beaucoup d’Amis de Wenonah participent à des projets à court terme, notamment : en prenant la direction d’excursions estivales d’une semaine en canot; en agissant à titre de directeur ou de membre du personnel pendant les périodes d’initiation au Camp; en servant de guide dans le cadre de notre programme de cadets (WEEnonah, une session de trois jours pour les cinq à sept ans); en menant des entrevues pour l’embauche de nouveaux employés; en dirigeant les activités de la semaine des femmes (Women’s Weekend); en travaillant auprès de groupes particuliers (nous gérons un programme national de camps pour jeunes endeuillés); en apportant une aide pendant la fin de semaine d’ouverture et la fin de semaine de clôture; en offrant un soutien marketing et promotionnel tout au long de l’année (salons de camps de vacances et visites à domicile); en faisant partie de comités ou de groupes de travail; en prenant part aux fins de semaine portes ouvertes pour les nouveaux campeurs, et de mille et une autres façons!

En général, nous envoyons de 15 à 20 courriels de groupe par an pour donner des nouvelles du camp et de tout un chacun.

Le réel sentiment d’appartenance qu’éprouvent les Amis de Wenonah, qui habitent dans 17 pays sur cinq continents, est particulièrement impressionnant. Certains d’entre eux participent à nos activités depuis plus d’une décennie. Grâce aux Amis de Wenonah, beaucoup de participants comprennent qu’ils peuvent préserver de véritables liens avec le camp après l’avoir quitté.

Les aspects positifs sont nombreux. Non seulement nos anciens sont tenus au courant de l’évolution de nos activités, mais bien souvent, ils contribuent directement à cette évolution. Les Amis de Wenonah sont les meilleurs ambassadeurs qui soient, et beaucoup d’entre eux sont les parents de la « prochaine génération » de campeurs.

Le sentiment de collectivité et d’appartenance, qui ne se compte pas qu’en nombre d’années de participation active aux activités du Camp, est extrêmement fort. En ce sens, quand on devient campeur, on le reste toute sa vie.

(English) Remembering Julia Wagg

Posté le 21 avril 2017 par CCA Communications Committee

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.

Campagne marketing de l’ACC

Posté le 20 avril 2017 par CCA Communications Committee

L’ACC lance une nouvelle campagne nationale de marketing : cliquez ici pour apprendre comment y participer.

Fin de semaine nationale du t-shirt du camp

Posté le 17 avril 2017 par CCA Communications Committee

(English) Registration Open for International Camp Directors Course

Posté le 1 avril 2017 par CCA Communications Committee

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.

Conversation pancanadienne

Posté le 20 mars 2017 par Catherine Ross

En janvier 2017, Mark Diamond, le président du comité de représentation de l’ACC, a convoqué une conférence téléphonique pancanadienne. Y ont participé : Bronco Cathcart (C.-B.), David Godwin (Sask.) Jonathan Nyquist (Ont.), Dara Kahne (directrice de camp de jour en Ontario), Jacqui Raill (Qc) Stéphane Richard et John Savage (N.-B.), et Dave Graham (N. É.).

Ils ont discuté du salaire minimum (maintenant obligatoire pour le personnel de camp dans certaines provinces), de la Loi sur la garde d’enfants et la petite enfance (qui crée certaines difficultés pour les camps de jour en Ontario) et du Programme des travailleurs étrangers temporaires (un problème persistant pour les camps à travers le pays). Quatre fois par année, le comité se réunit pour discuter d’enjeux dont toutes les provinces devraient être au courant afin que nous puissions nous préparer pour les changements législatifs à travers le pays. En fonction des renseignements partagés, le comité décide des dossiers sur lesquels l’ACC devrait être proactive en termes de lobbying ou de relations avec les gouvernements. Sur deux de ces appels, le consultant en relations gouvernementales embauché par l’ACC, Allan Young de Tactix, fait un bilan des changements législatifs en cours ou potentiels dans chaque province et au niveau fédéral.

Nous sommes redevables envers ce groupe d’intervenants qui travaille en notre nom pour nous permettre d’être proactifs plutôt que réactifs face aux changements aux lois et des politiques gouvernementales.

Des milliers de campeurs le font!

Posté le par CCA Communications Committee

En 2016, 26 camps et des milliers de campeurs à l’échelle du pays ont participé au Défi Bondar. Armés de leurs caméras et encadrés par des moniteurs formés (le matériel de formation est disponible en ligne), ils ont exploré, observé, apprécié et photographié la nature.

Offrez ce beau programme dans votre camp cet été!

 

 

Sterling Talent Solutions à votre service

Posté le 13 mars 2017 par CCA Communications Committee

En 2006, nous avons conclu un partenariat avec Sterling Talent Solutions (myBackCheck) afin de fournir aux camps partout au Canada une solution pratique, sécurisée et rapide pour la vérification des casiers judiciaires. Depuis, de nombreux directeurs de camp se fient à myBackCheck pour embaucher les meilleurs employés. Les vérifications sont effectuées en ligne et l’administrateur autorisé du camp reçoit les résultats directement dans les 24 heures.

Sterling Talent Solutions remet à l’ACC la somme de 2 $ pour chaque demande de vérification commandée par un membre. L’ACC remet ensuite 1 $ de cette somme à l’association provinciale. Sterling Talent Solutions a traité des milliers de demandes pour les camps canadiens.

Linda Ferens est la représentante de myBackCheck pour tous les membres de l’ACC. Si votre camp souhaite utiliser le service ou obtenir de plus amples renseignements, vous pouvez communiquer avec Linda directement à : linda.ferens@sterlingts.com ou sans frais à 1-866-999-6133.

Une ressource utile pour les infirmières de camp

Posté le 6 mars 2017 par CCA Communications Committee

Mary Casey Camp Nursing Circles of CareCamp Nursing – Circles of Care est écrit par Mary Casey, BScN PHN, infirmière de camp chevronnée et auteure primée.

Ce livre de référence pratique et complet comprend un chapitre très détaillé sur les procédures acceptées de traitement des maladies et des blessures. Le contenu et les principes présentés dans Camp Nursing – Circles of Care s’appliquent à tous les camps.

Commandez-le maintenant à www.volumesdirect.com ou communiquez avec Mary Casey à CampNursingbyMCasey@gmail.com.

 

Appel de communications pour le Prix d’excellence en recherche 2017 de l’Association des camps du Canada

Posté le 21 février 2017 par CCA Communications Committee

Directeurs de camps :

L’appel de communications 2017 de l’ACCPER est maintenant sur le site de l’ACC.

Veuillez porter l’appel de communications à l’attention du personnel ou des anciens impliqués dans la recherche portant sur le camping dans le cadre d’études ou de travail.