Article

Le Camp Tonakela, en Inde, fondé par un directeur de camp canadien, célèbre ses 75 ans!

Posté le 12 mai 2014 par John Jorgenson

Wallace Forgie, Camp Tonakela

Wallace Forgie se rend en Inde à titre de secrétaire de la section Madras du YMCA. Après avoir pris sa retraite en 1936, il reste au pays pour consacrer sa vie à améliorer la vie d’enfants défavorisés en fondant un camp. La suite dans la section Quoi de neuf de l’ACC.

Deux ans après sa retraite, Wallace Forgie fonde le Camp Tonakela. Il aurait baptisé le camp d’après le nom canadien-indien signifiant « PAS POUR SOI ». Le mot sonne aussi comme le terme tamil « THANUKKU ILLA », qui veut dire la même chose.

Forgie se rend en Inde dans le cadre d’une mission du YMCA. Il tombe sous l’admiration de la culture et de la religion indienne, qui là-bas font partie intégrante de la vie des gens. Il quitte le Y et fonde le Camp Tonakela avec le soutien de camps au Canada.

Fondateur du Camp On-da-da-waks du YMCA d’Ottawa, Forgie croit que les gens de la ville ont besoin d’être encouragés pour apprécier le camping. En 1946, l’Association du Camp Tonakela acquiert un terrain de 15 acres. La mission du camp, dans les mots de Forgie, est d’« offrir un site bien équipé, une formation en plein air et des activités qui forgent le caractère ». Forgie a aussi pour vision d’offrir aux villageois de la région un centre où ils peuvent développer leurs compétences en jardinage, agriculture et artisanat.

Aujourd’hui, à sa 75e année, le Camp Tonakela continue de réjouir les amoureux de la nature. Sis sur 15 acres de verdure parsemée d’arbres, d’arbustes et d’un petit étang, le camp est pourvu d’une piscine couverte, de 24 tentes, d’installations sanitaires et d’une cuisine à la disposition des campeurs.

« Wally Forgie était un homme aimable, intègre et résolu à aider et inspirer les gens avec lesquels il travaillait sans égard à la religion, à la classe sociale, etc., dans la grande tradition du YMCA », écrit un collègue canadien. Un autre collègue se rappelle : « Mon plus vieux souvenir de Wally Forgie remonte à l’une de nos visites au Camp On-da-da-waks en 1959-60. Il était particulièrement fasciné par les nombreuses cocottes éparpillées sur le terrain du camp et avait l’intention de les ramener à Madras… »

Aujourd’hui, plus de 1200 campeurs, 800 pique-niqueurs et 1000 nageurs profitent des installations du Camp Tonakela. Le revenu provenant des camps, piques-niques et de la natation permettent de couvrir les dépenses quotidiennes, tandis que des dons sont nécessaires pour les immobilisations. Le lien entre le Camp Tonakela, le Canada et l’International Camping Fellowship est bien vivant.

Le siège du International Camping Fellowship est situé au Camp Tawingo au Canada. Le Camp Tawingo fut fondé par Jack Pearse, un ancien directeur du Camp YMCA On-da-da-waks. On-da-da-waks, qui signifie « homme des bois » dans la langue algonquine, était reconnu comme le plus ancien camp en Ontario avant sa fermeture en 1967. Pendant de nombreuses années, le Camp Tawingo et plusieurs autres camps canadiens envoyaient annuellement des dons au Camp Tonakela.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
John Jorgenson has an Honours B.Sc. Degree in Biology from University of Waterloo and has been at Camp Tawingo since 1977. He directs and coordinates the Tawingo Outdoor Centre throughout the year and he is a Director of Program for the Summer Camp. He has served as President of the Ontario Camps Association, President of the Canadian Camping Association, Chair of the Editorial Board of the American Camps Association's "Camping Magazine", and a Board Member of the Society of Camp Directors. Recently "Jorgi" became an Honourary Life Member of the Ontario Camps Association. He has conducted workshops on Camping and Outdoor Education across Canada, the United States, Japan, Malaysia, Australia, Greece, Mexico, Bulgaria, Russia, and Hong Kong. He has contributed to and co-authored five Camp Tawingo Publications. John was the General Session Chair of the Third International Camping Congress in Toronto in 1994, the Kindred Conference Chair for the Association of Independent Camps of the American Camping Association in the same year, and currently serves as Chair of the International Camping Fellowship. Recently Jorgi was recognized with the International Development Award for his outstanding contributions to camping the world over.