Article

LES SERVICES DE BACKCHECK TROUVENT UN ÉCHO FAVORABLE AUPRÈS DES DIRECTEURS DE CAMP

Posté le 11 mai 2010 par spreston

Nancy Brown, de Firstbrook, Cassie & Anderson, courtier d’assurances autorisé de l’ACC et fournisseur de nombreux camps canadiens, souligne l’importance de la vérification du casier judiciaire. Aux camps qui magasinent une police, elle pose deux questions : « 1) faites-vous une vérification des casiers judiciaires? 2) faites-vous une vérification des références? ». Nancy ajoute une mise en garde : « Si vous avez déclaré à une compagnie d’assurances que vous effectuez une vérification des casiers judiciaires et des références, assurez-vous de le faire, car sinon, votre couverture pourrait être annulée. Une compagnie d’assurances qui vous assure en cas de violence vous couvre en fonction des renseignements que vous lui avez fournis. Assurez-vous qu’ils soient véridiques. »

La  vérification du casier judiciaire des employés de camps est également fortement recommandée par les normes provinciales. BackCheck, un commanditaire de l’ACC, peut aider les camps dans leurs démarches à cet égard.

Les directeurs des camps de partout au Canada sont enthousiasmés par les services de BackCheck, comme en font foi les deux témoignages qui suivent.

Selon un directeur dont le camp, situé en Ontario, dessert une clientèle ayant des besoins particuliers : « Réaliser des vérifications de casiers judiciaires avec BackCheck était à la fois abordable et pratique. L’entreprise a produit l’information demandée en temps opportun, ce qui se prête bien à la dynamique changeante du camp. » Un autre directeur de camp situé au Québec écrit : « Depuis plusieurs années, nous faisons appel à BackCheck. Le service et le professionnalisme de l’entreprise ne cessent de nous enchanter. En fait, elle simplifie grandement un processus pour le moins fastidieux et elle est toujours disposée à répondre à mes questions. Je n’ai aucune raison de douter des résultats que j’obtiens dans des délais très courts. À l’occasion, il faut engager quelqu’un à la dernière minute et BackCheck vérifie les casiers judiciaires des candidats en quelques heures seulement. »

Un message de monsieur Brian Ward-Hall, directeur des ventes et des marchés spécialisés, BackCheck : www.mybackcheck.com

Nous sommes reconnaissants de l’appui que nous ont témoigné les camps membres de l’Association des camps du Canada (ACC) au cours des dernières semaines et de les compter parmi nos clients depuis plusieurs années. De plus, nous sommes heureux de notre partenariat avec l’ACC et les associations des camps provinciaux et estimons tout ce qu’ils apportent aux Canadiens.

Nous sommes également ravis de continuer à offrir les services ayant l’aval de l’ACC, en particulier notre service de vérifications des casiers judiciaires basées sur le nom à tous les camps membres de l’ACC.
Les deux méthodes de vérifications des casiers judiciaires (condamnations pour lesquelles un pardon n’a pas été accordé) auxquelles les camps sont habitués continueront à être offertes : la bonne vieille méthode papier et le service en ligne. Dans les deux cas, il faut procéder à une vérification physique des pièces d’identité.)
<

Tous nos services demeurent les mêmes :

–  Résultats à l’épreuve de la contrefaçon — vous pouvez être certains que les postulants n’ont pas modifié les résultats d’une quelconque façon.
–  Temps de traitement de 24 heures – les services de police locaux ne sont pas tous en mesure de produire les résultats des vérifications avec la même rapidité
–  Des résultats en ligne – tous les résultats sont regroupés en un seul endroit où vous pourrez en vérifier la conformité avec votre programme de dépistage

Nous nous réjouissons à la perspective d’aider les camps membres de l’ACC pour la saison 2010.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
spreston@sixsix8.com'