Author Archive

Appel à l’action à l’attention des camps – Research 360

Posté le 13 mars 2018 par Dr. Stephen Fine

Invitation aux directeurs de camps canadiens

Excellente occasion de faire la lumière sur l’impact des camps d’été sur les jeunes Canadiens

L’Association des camps des États-Unis travaille actuellement avec l’Université du Utah au projet de recherche Research 360, dont l’objectif est de déterminer si les camps, en tant qu’espace d’apprentissage, préparent les adolescents et les jeunes adultes aux études postsecondaires, au marché du travail et à la réussite. Le but et les méthodes du projet s’alignent sur les travaux du Conseil national de recherches du Canada en matière de préparation aux études postsecondaires et au marché du travail; cela signifie que les analyses portant sur les résultats de ce projet aideront les camps à s’inscrire dans le contexte plus large des programmes de développement jeunesse.

Nous sommes à la recherche de directeurs de camps d’un peu partout au pays désirant participer au projet Research 360 mené conjointement par l’Association des camps du Canada et l’Association des camps des États-Unis. Grâce au généreux financement de nos associations de camps de l’Alberta, de la Saskatchewan et de l’Ontario, l’ACC a maintenant les moyens de saisir cette belle occasion de réunir des données vitales sur les camps au Canada. Le sondage aura lieu au printemps 2018; la participation est gratuite.

Le projet portera principalement sur les nouveaux moniteurs embauchés pour la première fois pour la saison estivale 2018. Ces nouveaux moniteurs comprennent d’anciens campeurs, d’anciens membres des programmes d’aspirants-moniteurs et d’autres personnes ayant fréquenté les camps. Le consentement des parents n’est pas nécessaire pour les participants de moins de 18 ans. Le sondage sera rempli en ligne et soumis avant le début de la saison des camps; par conséquent, la collecte de données ne nuira pas à la programmation et à l’établissement des horaires de votre camp, puisque le personnel remplira le sondage en avril et en mai. Le projet de recherche porte sur l’ensemble du secteur des camps du Canada. Si vous souhaitez obtenir une analyse de données propre à votre camp, il faudra en assumer les coûts.

Pour en savoir plus sur les résultats de l’étape un du projet Research 360, rendez-vous à l’adresse : https://www.acacamps.org/resource-library/research/acas-youth-impact-study-phase-1-findings.

Le présent appel à l’action est limité dans le temps; veuillez y répondre avant le 30 mars 2018.

Si vous avez des questions, communiquez avec moi à l’adresse : sfine@alumni.utoronto.ca.

Stephen Fine, Ph. D.
Président de la recherche
Association des camps du Canada

Retour sur le Xe Congrès international des camps, Antalya (Turquie), 2014

Posté le 15 décembre 2014 par Dr. Stephen Fine

ICC Turkey 2014

Offert par CampingFellowship.org

Les jeunes d’aujourd’hui vivent dans un monde complexe en pleine mutation. Alors que les nouvelles technologies rapprochent la planète, les tensions idéologiques menacent les efforts et paix et les jeunes partout au monde se retrouvent à l’avant-scène à la fois du progrès et des conflits.

Le Xe Congrès international des camps qui a eu lieu récemment à Antalya (Turquie) avait pour thème « Le camp pour la paix ». Une noble entreprise pour la communauté internationale des camps en cette époque troublée. Des recherches internationales montrent que l’expérience de camp jouit d’une capacité unique de transcender frontières culturelles et nationales.

Quelle meilleure façon de promouvoir la paix que de dévoiler au monde entier toutes les belles choses que le camp peut accomplir pour les jeunes de partout? Voici où les études sur le monde des camps peuvent jouer un rôle important. Et quel meilleur endroit pour mettre de l’avant cette thématique qu’au pays qui chevauche l’Orient et l’Occident?

L’édition 2014 du Congrès international des camps rassemblait des dirigeants de camps de 29 pays. À ma première participation au congrès de l’ICF, à Mexico en 2005, j’ai eu l’occasion de présenter mon travail de recherche sur les types d’apprentissage qui se déroulent au camp. C’est là que j’ai rencontré la Dr Deb Bialeschki et où nous avons convenu de travailler ensemble pour introduire la recherche sur les camps sur la scène internationale.

Huit ans plus tard, en 2013, Dr Bialeschki et moi sommes nommés coprésidents d’un nouveau comité international ayant pour mandat « de mener des projets de recherche d’intérêt pour les pays membres de l’International Camping Fellowship (ICF). » Bien que des forums de recherche aient fait partie du congrès dans le passé, Turquie 2014 fut le premier symposium international consacré à l’expérience de camp. Ces symposiums feront désormais partie intégrante de tous les congrès.

Cette année, des chercheurs des États-Unis, du Canada, du Japon, de la Mongolie et d’Australie ont présenté leurs travaux. Le Canada était bien représenté : cinq des douze travaux avaient des Canadiens pour auteurs ou coauteurs. Tous les travaux présentés peuvent être consultés sur le site Web de l’Association canadienne des camps : http://ccamping.org/wp-content/uploads/2014/10/Book-of-Abstracts-ICC-2014.pdf

Les faits saillants du congrès furent nombreux :

  • visite de la ville historique d’Istanbul et des environs
  • site du congrès à Antalya, sur la côte méditerranéenne
  • rencontre d’anciens et de nouveaux amis
  • partage de connaissances avec nos pairs de nombreux pays

Ce forum permet de valider les tendances dans le monde des camps et, grâce au comité de recherche internationale de l’ICF, des chercheurs d’Amérique du Nord, d’Amérique latine, d’Europe, d’Asie et d’Océanie qui s’intéressent à la citoyenneté mondiale et au développement des jeunes peuvent désormais participer à une discussion collective.

Projet de recherche sur les camps de l’ACSC : objet, conclusions et applications pratiques

Posté le 24 février 2014 par Dr. Stephen Fine

L’industrie des camps fait face à de nombreux défis : hausse des coûts, baisse de la part de marché chez les jeunes, renforcement de la règlementation et enjeux liés à la gestion des risques. Des études validées constituent un outil puissant pour répondre à ces défis, car aujourd’hui plus que jamais, il faut pouvoir défendre ses prétentions avec des données. Nous en avons maintenant la confirmation officielle : l’étude sur les camps d’été canadiens de l’Université de Waterloo et l’ACC a validé les bienfaits du camp. La prochaine étape consiste à diffuser cette information au public et la mettre en pratique. L’étude a prouvé les bienfaits du camp dans cinq domaines : Canada Kids Camps Research Benefits Development De plus, un sondage en ligne de plus de 1400 parents partout au Canada révèle que les leçons apprises au camp se répercutent à la maison, à l’école et dans la communauté. Les parents ont aussi répondu avoir constaté des améliorations ou une attitude plus positive chez leurs enfants. Voici les démarches que nous avons entreprises pour mettre en valeur les conclusions de l’étude et venir en aide aux camps.

  1. La première ressource, qui sera bientôt mise à la disposition des directeurs et administrateurs de camps, est une série de documents d’information mettant en lumière les faits saillants de l’étude par domaine de développement. Ces fiches renseigneront les parents sur les retombées envisageables d’un séjour au camp.
  2. Des dossiers d’information destinés aux associations provinciales et aux camps ont été conçus spécifiquement pour la sensibilisation du public, la défense d’intérêts auprès du gouvernement ou le démarchage de commanditaires. Les dossiers étaleront les conclusions des études de l’ACC et d’études semblables.
  3. À plus long terme, nous prévoyons des projets pilotes de formation du personnel et de programmes fondés sur les études de l’ACC et de l’Université de Waterloo.