Archive for octobre, 2010

(English) CANADIAN CAMP DIRECTORS COURSE

Posté le 26 octobre 2010 par spreston

Désolé, cette information est uniquement disponible en anglais.

TERRE-NEUVE RENTRE AU BERCAIL

Posté le 19 octobre 2010 par spreston

La distance, le moment choisi pour tenir les réunions et les contraintes financières rendaient la participation régulière de l’Association des camps de Terre-Neuve-et-Labrador (NLCA) aux réunions de l’Association des camps du Canada (ACC) difficiles. Soucieux d’entretenir de bons rapports avec la NLCA, le président de l’ACC, monsieur Jeff Bradshaw, a décidé d’aller à Terre-Neuve.

Ainsi, les 14 et 15 septembre derniers, Jeff s’est entretenu avec les directeurs des camps de Terre-Neuve réunis pour l’occasion au camp Killdevil Camp, lequel est dirigé par Malcolm Turner, président de la NLCA. Monsieur Bradshaw a pris connaissance des défis auxquels sont confrontés ses hôtes : faire face au déclin de la population en âge de fréquenter les camps; trouver des façons attrayantes d’attirer de nouveaux groupes de campeurs; adapter les programmes à la clientèle croissante (ou décroissante); recruter et retenir le personnel; composer avec la hausse du coût des aliments et du carburant ainsi qu’avec la loi provinciale sur le salaire minimum. Malheureusement, ces problèmes ne sont pas exclusifs à Terre-Neuve, car les autres associations doivent également palier l’exode de leur clientèle : les campeurs de l’Ouest du pays vont à l’Est et ceux de l’Est à vont au centre.

Au cours de ces deux journées, Jeff en a profité pour donner de la formation sur l’administration des camps aux directeurs. Il a entre autres souligné l’importance de bien cibler les particularités et les activités de chaque camp afin que le personnel et les campeurs puissent y vivent une expérience unique. Il leur a de plus conseillé d’utiliser le Web pour transmettre leurs nouvelles récentes, se positionner sur les marchés internationaux, rester en contact avec les familles, le personnel et les campeurs actuels et pour recruter la prochaine génération de campeurs. Il a continué en proposant quelques moyens pour accroître l’efficacité des camps. Par la suite, Jeff a insisté sur les effets positifs de réunir les administrateurs des camps et de mettre en commun leurs connaissances et expériences, car selon lui, « peut importe la taille du camp ou la nature et portée de son programme, tout le monde a quelque chose à apprendre de l’autre ».

Selon les dires de Malcolm Turner, la participation de Jeff Bradshaw « aura servi à consolider les rapports entre les deux associations et à faire comprendre à tous les membres présents les avantages de faire partie de cette organisation ». Par la suite, il a précisé qu’il entendait utiliser la présentation du président de l’ACC, laquelle a fait l’objet d’éloges, en octobre à l’occasion de la réunion de la NLCA. Ainsi, les membres qui n’ont pu se présenter à l’atelier pourront prendre connaissance de son contenu. Enfin, Malcolm a remercié l’ACC d’avoir financé le voyage de Jeff à Terre-Neuve. Un article sur la présentation de Jeff et des photos sont parus dans l’édition du 17 septembre 2010 du Western Star.

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Posté le 5 octobre 2010 par spreston

8-14 novembre 2010
Réunions et visites de camps du International Camping Fellowship – Bogota, Colombie

12 novembre 2010
OCA Day Camp Workshop, Seneca College (King Campus), King City, ON

23-26 janvier 2011
Première édition du cours canadien à l’intention des directeurs de camps, fondé sur le modèle du cours du International Camping Fellowship, en Ontario. Venez profiter d’une semaine de cours de perfectionnement professionnel regroupés dans la même province.

27-29 janvier 2011
Conférence annuelle de l’Association des camps de l’Ontario, Sheraton Parkway, Richmond Hill, Ont.

7-10 février 2011
Conférence annuelle de l’Association des camps de la Colombie-Britannique

30 octobre-4 novembre 2011
Cours international à l’intention des directeurs de camps (formateurs) – Hong Kong

31 octobre-4 novembre 2011
Cours international à l’intention des directeurs de camps – Hong Kong

4-7 novembre 2011
Congrès international des camps 2011 – Hong Kong

7 novembre 2011
AGA du International Camping Fellowship – Hong Kong

8 novembre – à déterminer, 2011

Voyages post-congrès – Chine et autres pays

LA DIRECTRICE D’UN CAMP TRANSFORME UNE ÉGLISE EN UN NOUVEAU CENTRE ÉCOÉDUCATIF

Posté le par spreston

En 2007, Jocelyn Palm, directrice du camp Glen Bernard, en Ontario, a reçu le prix Ron Johnstone pour l’ensemble des réalisations en raison de l’importante contribution qu’elle a apportée au milieu des camps ontariens et canadiens. Il s’agit de la plus haute distinction décernée par l’ACC. Madame Palm n’avait pas l’intention de se reposer sur ses lauriers pour autant. En 2009, elle a mis sur pied le laboratoire Living Lightly Lab (réduire son empreinte écologique) sur le site du camp Glen Bernard. Ce bâtiment durable permet d’enseigner aux campeurs et aux étudiants à prendre soin de l’environnement. Par ailleurs, les installations du camp de madame Palm démontrent bien la volonté de cette dernière à réduire son empreinte écologique : les toilettes à chasse d’eau ont été remplacées par des toilettes à compostage, ce qui permet d’économiser des milliers de litres d’eau, l’eau des douches est chauffée par un système solaire et l’électricité des divers bâtiments du site est générée par l’énergie solaire.

En 2010, madame Palm a lancé un nouveau projet environnemental d’envergure lorsqu’elle a fait l’acquisition d’une ancienne église située à Sundridge, en Ontario.

L’Église anglicane Saint-Paul, située sur la rue principale du village de Sundridge, en bordure du lac Bernard et à l’opposé du camp Glen Bernard, a été mise en vente en raison du faible nombre de paroissiens ainsi que du manque de fonds nécessaires à son entretien. Étrangement, les destins de l’église Saint-Paul et du camp Glen Bernard se sont déjà croisés. En effet, le bâtiment original construit en 1888 a été ravagé par un incendie en 1960, et Mary S. Edgar, fondatrice et directrice du camp Glen Bernard, a fourni une bonne partie des fonds nécessaires à sa reconstruction cette même année. Ainsi, en faisant l’acquisition de l’église, madame Palm a en quelque sorte concilié la tradition de soutien à la communauté de madame Edgar et sa propre passion pour l’environnement. Ce projet vise à célébrer le 90e anniversaire du camp Glen Bernard, en 2011. Madame Palm souhaite transformer cette église en un nouveau centre écoéducatif (nom provisoire). Le centre contribuera à accroître le cachet écotouristique de la région ainsi qu’à mettre en œuvre des projets durables.

Une nouvelle autoroute à quatre voies, reliant Huntsville et North Bay, sera bientôt ouverte à la circulation et ne passera pas par Sundridge. La communauté du village sait qu’elle devra offrir des attraits uniques qui lui permettront d’attirer de futurs visiteurs. Dans cette optique, madame Palm sait que les résidents de la région, en prenant les mesures adéquates, doivent jouer un rôle important dans la préservation des eaux scintillantes du lac Bernard, et ce, au profit à la fois des habitants, des visiteurs et des campeurs de Glen Bernard.

Les membres de la communauté ont été invités à la réunion de consultation tenue le 9 avril 2010. Une quarantaine de citoyens intéressés provenant notamment des domaines de la santé, des affaires, de l’éducation et des services communautaires, y ont assisté. Lors de cette réunion, les citoyens ont discuté avec enthousiasme des diverses façons dont les activités de l’écocentre pourraient êtres profitables aux habitants de la ville et aux propriétaires d’entreprises. Tout d’abord, la priorité est de rendre le bâtiment pleinement accessible et plus écoénergétique. Par la suite, d’autres projets visant à introduire des programmes éducatifs et communautaires conformes à la mission du camp Glen Bernard, soit réduire l’empreinte écologique, seront mis en œuvre.